La Pologne, c’est où déjà?

Je ne le cache pas: j’ai jamais été très assidu en cours d’histoire/géo au lycée. Aussi peut-être parce que le prof d’histoire postillonnait et la prof de géo était une psychorigide à la française…. mais je ne me souviens pas non plus avoir été amené à étudier la Pologne.

Côté géographique, je cherchais la Pologne derrière l’Autriche et côté histoire, je pensait que l’histoire de la Pologne a commencé lorsque je l’ai personnellement découverte. De façon intuitive et timide, je dirais que la Pologne était le pays où Napoléon s’est gelé les meules pour aller batailler en Russie, mais je n’y mettrais pas ma tête, ni autre chose, à couper…

stork-2432978_1280

A ma décharge, je ne suis pas le seul franchouillard dans ce cas. Une amie m’a récemment demandé si c’était pas à l’est de la Roumanie. Un membre de ma famille m’a recommandé de toujours emmener une bougie, une couverture et une bouteille d’eau, car « on se sait jamais ce qu’il peut t’arriver dans des pays froids comme ça ». C’est sûr on est si proche du cercle polaire à Varsovie…

La langue polonaise est aussi une chose très étrange pour les français. Un peu comme si tante Anni s’était pris les pieds dans le tapis en amenant le scrabble. On peut alors lire des « przy », des « grz » ou encore des « czeszcz ». Impossible à lire… la prononciation aussi est faite de chuchotements et autres chuintements.

Honte à vous, Français ignares!

La Pologne est un pays qui mérite que la France s’y intéresse. Ne serait-ce que par le fait que la Pologne a une culture très francophile. Selon mes informateurs, de nombreux rois et reines français sont venus convoler en Pologne. Je suis humblement dans ce cas de figure moi-même…

Et figurez-vous aussi que les polonais apprennent le français en classe! Vous vous verriez apprendre le polonais? Pour rappel, la frontière polonaise est à 1000km de Strasbourg, seulement (distance Strasbourg-Brest)! Il m’est arrivé qu’on m’adresse la parole dans un français parfait dans des bourgs perdus au nord de la Pologne, comme par exemple une grand-mère chez le coiffeur ou le mécanicien du coin. Impensable en France!

La langue polonaise a aussi emprunté des mots français. A propos, blamage, abat-jour, garage, etc. Un mot qui m’a marqué est un plat: devolay. Je suis persuadé qu’il était une fois dans le temps, un français a ouvert un restaurant français en Pologne et a servi un plat nouveau en l’annonçant style « roulé de volaille dans son jus de crème accompagné de petits légumes de saison ». Ce à quoi les clients polonais se sont demandé « co to jest? » « ah nie wiem… coś tam devolay ». Et voila ce qui a donné le nom de « devolay » à un roulé de volaille sauce crémeuse avec des légumes autours.

Tant qu’on est côté cuisine du terroir: le bigos! Je suis persuadé que ce sont des voyageurs qui jadis ont voulu ramener des restes de choucroute depuis Strasbourg à cheval. Le Tupp’ a été vachement secoué pendant de voyage et voila comment le bigos est né… En plus, ils ont bequetté toute la viande et les patates en chemin…

Autre import alsacien en Pologne: les cigognes! On se croirait dans l’enclos des cigognes du parc de l’Orangerie lorsqu’on travers la Pologne en voiture. Perso, je suis persuadé que les cigogne alsaciennes sont celles qui ont dit à leurs copines polonaise « continuez à tracer, nous on va faire une étape ici hopla » et qui sont restée…

Autres imports, mais vers la France: Saviez-vous que de nombreuses personnes que nous croyions françaises sont en fait polonaises?

  • Marie Curie: Sklodowska de son nom de jeune fille,
  • Matt pocora : incroyable, il est même strasbourgeois,
  • Frédéric Chopin : le fourbe qui aurait dû appeler Fredrik Szopinovski en fait, mais faut croire que le nom français était plus bankable pour un musicien,
  • Nicolas Copernic,
  • Christophe Colomb: quoi!,
  • Jean-Paul II: ok, je le savais ça moi,
  • Ludwik Zamenhoff: créateur de l’espéranto,
  • etc, etc.

Tout ça pour dire que nous autres français devrions tous apprendre à connaitre la Pologne, car nous avons une histoire commune et aussi pour rendre hommage à une culture si francophile. Les paysages sont magnifiques, la nourriture tient au corps et les femmes sont superbes, alors qu’attendez-vous?

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :